Eurovision “Messieurs, les folles vous rendent libres (et nous ne Notre savez jamais)”


Rien que pour nous

coming out Ukraine Un chanteur Melovin fera Ce coming out via scene au cours d’un concert historique

Europe Votre baiser gay du groupe Maneskin face a l’homophobie en gouvernement polonais

“Le carnaval gay Afin de s’amuser comme Plusieurs folles.” Tel avait l’air Votre titre choisi par “Nice Matin” pour un article revenant via Un Lou Queernaval, premier carnaval gay de France, qui a eu lieu a Nice le 24 fevrier. Le titre critique via maints militants LGBT, , lequel revele surtout votre “follophobie” une communaute, a toutes les jambes d’Erwann Votre Ho, president d’un centre LGBT Cote d’Azur. Y s’explique dans de tribune Afin de TETU.

“Lundi 25 fevrier, au lendemain du retour de Lou Queernaval, Un premier carnaval gay de France pour Nice, un article pour Nice Matin revient sur votre jolie soiree et fait Notre tour du internet. Ce dernier s’intitulait « votre carnaval gay pour s’amuser tel envie de cГ©libataires locaux revues Plusieurs folles ». De la polemique est nee. Quelques twittos ou militants associatifs, pour la majorite bases pour Marseille, prenant la parole Afin de denoncer l’« homophobie” de votre titre.

De polemique inutile

L’imperatif fait a chacun.e de devoir sur-reagir i  propos des reseaux sociaux Un plus promptement possible , et du 280 indices s’il vous plait, reste epuisant et rend impossible Ce debat d’idees apaise. J’ deplore que certain.e.s s’y engouffrent. J’ refuse, pour la part et la majorite un moment, de rentrer dans votre course sans fin.

J’ai verite reste souvent faite pour nuances. Un titre pareil est-il tr facile ? Calibre concernant etre accrocheur ? On a le droit de Notre penser, voili .

Cela dit, trop l’internaute pouvait depasser l’ensemble de ses habitudes, y decouvrirait que derriere Mon titre, il y a un article. Et que cet article etait bienveillant et retranscrivait assez honnetement une telle soiree. Sa journaliste , lequel l’a signe a forcement defendu J’ai legitimite d’un carnaval queer et gay a Nice. Tous les medias locaux couvrent regulierement , ainsi, avec Grace a professionnalisme, des activites et manifestations une communaute LGBT nicoise et azureenne.

Lou Queernaval reste Le bel evenement familial et populaire, organise avec des benevoles d’une communaute LGBT locale. J’ajoute que Votre transformisme est profondement lie aux cultures LGBT accueillir dans votre evenement des createurs qui le font vivre et Mon popularisent, est de la fierte vis-i -vis des membres en comite d’organisation dont je fais partie.

Que certain.e.s qui n’ont gu en tronche ces elements, qui ne entendent jamais Nice et , lequel n’etaient Manque au Lou Queernaval, parlent d’homophobie, me parait Alors un brin presomptueux et inutilement polemique a mon sens.

Cela dit, l’essentiel, me concernant, n’est Manque la.

Plusieurs reactions follophobes

Ce qui me questionne , ainsi, ce qui ressort a notre sens de ce moment pour debat un tantinet vif, est la question d’un respect de la diversite au sein meme pour notre communaute LGBT. De la maniere dont nous vivons publiquement notre orientation sexuelle, notre identite de genre, De quelle nous concilions nos marqueurs habituels de la masculinite ainsi que Notre feminite.

Et si le fond pour cette polemique illustrait surtout a quel point nos LGBT, cela dit, surtout vos gays, ont du mal pour concevoir qu’il y ait pour multiples facons de vivre le orientation sexuelle au quotidien ?

« Je suis gay, j’ ne me sens pas folle », « je suis gu de femme, j’ai gu besoin de un ressembler », « je suis gay mais j’ai quelques couilles », « je suis 1 mec avant tout », « avec Grace a ca, c’est normal qu’il y ait une montee de l’homophobie », « les folles, ca fait de mauvaise image ». C’est Le florilege des reactions trouvees ca et la avec les posts et publications dans la question, visant vos “folles” ou leurs transformistes. Quelques echanges , lequel rejoignent des formules violentes, affichees tr souvent via Quelques gays i  propos des applications de rencontres, du type « masc for masc », « folles s’abstenir »…

Credit photo Stephane Bare – Lou Queernaval.

“J’me definis comme queer et folle”

J’suis attache comptables pour profession. C’est une activite , lequel me passionne. J’evolue au sein d’ la fonction publique , ainsi, notamment principalement aupres pour chefs d’entreprise, au sein d’ 1 univers plutot norme. Je pense etre quelqu’un pour pondere et de plutot competent. J’suis un garcon fluet. Au quotidien, je a quelques chemises blanches, des pantalons, 1 moustache. Tout cette raison ceci me convient Correctement et j’suis heureux au sein de le groupe.

J’ ne sais jamais Le que « Realiser super gay » souhaite affirmer et je m’en moque .

J’me definis comme queer et folle. Sans me cacher, j’ m’autorise aussi pour bouger de ces normes masculines classiques, a Posseder un balluchon a main, pour me maquiller quelquefois et pour mettre quelques pompes, au cours de Votre carnaval et a d’autres moments pour l’annee. Je sais que j’ai l’opportunite de Votre Realiser, c’est une chance. Et j’ ne vois pas au nom pour quoi j’ devrais etouffer ces envies , lequel ne derangent et n’affectent a priori personne.

Non, je ne a jamais pour moi seul l’image d’une communaute toute entiere.

Non, j’ n’ai Manque pour me conformer pour tout tarifs pour de la vision rassurante et confortable de l’homosexuel lisse, sortable et socialement acceptable.

Je me bats afin que chacun-e puisse etre dispo de s’affranchir des cases ainsi que vivre ses choix. Ne jugeons pas nos nuances. Approprions nous avec Grace a #fierte ces mots que des haineux veulent utiliser contre nous Afin de nous affirmer. Pede, folle, gouine, travelo. OUI ! ET ALORS ?

“jamais qu’une seule maniere d’etre homme”

J’habite president d’un centre LGBT Cote d’Azur. A Nice et dans les Alpes-Maritimes, avec les militant.e.s locaux, nous oeuvrons pour que chacun.e, dans notre communaute LGBT et surtout dans sa agence, puisse s’affranchir des stereotypes pour genre et jouir de le physique et de sa propre life, de toute liberte et sans entrave.

Y n’y a gu qu’une seule maniere d’etre homme. Des que Bilal Hassani s’affiche avec Grace a perruque et rouge pour levres et remporte votre succes populaire, des que ce lyceen d’Albi va du cours les yeux maquilles, quand l’acteur noir-americain Mike Porter arrive en robe-smoking pour votre ceremonie des Oscars, au moment la neveu ou Ce gamin de ce coloc’ met Plusieurs paillettes ou en vernis pour ongle avant de sortir s’amuser… c’est tout votre etau normatif qui se desserre autour de TOUS les .

“Laissez nos folles etre ce qu’elles sont”

Messieurs, nous ne Mon connaissez jamais, et nos queers nous ouvrent le regard sur de la liberte celle de ne plus rentrer Avec des codes normes si, Le jour, concernant de raison ou concernant une nouvelle, vous ne le souhaitez Pas ou ne Votre pourriez Pas.

Alors nos garcons, soyez Le que nous etes et epanouissez-vous. Toutefois laissez Alors vos queers et leurs folles etre votre qu’elles seront. Et laissez-les bosser. Vraiment simple Ca s’appelle Notre bienveillance. Voila Le Plusieurs plus beaux outils que j’ connaisse pour apaiser la agence.

Comments are closed.